La question de la rémunération salariale peut être traitée lors de l’entretien d’embauche.

Comme toute négociation elle est sujette à un rapport de force. Il faudra que vous soyez vendeur pas trop présomptueux ni trop brader la rémunération pour obtenir le poste car dans les deux cas vous échouerez.

Voici quelques règles efficaces pour que vous sortiez vainqueur de cette phase :

– Présentez-vous de la meilleure des manières : oubliez vos angoisses, restez calme car les recruteurs sont maitre dans l’art de la déstabilisation.
– Préparez vos argument : il vous faudra effectuer une étude au préalable, connaitre la fourchette salariale du poste souhaité, la valeur de votre diplôme, toutes ces données peuvent vous aider à mieux négocier.
– Démontrez que vous serez rentable rapidement : Convainquez le recruteur que le retour sur investissement sera rapide et gratifiant par votre rapidité d’adaptation et votre professionnalisme.
– Faites preuve de souplesse : Vaut mieux ne pas se fixer sur un salaire précis, donnez l’impression que vous êtes prêt à faire des concessions mais pas trop.
– Pensez au long terme : Dans certains cas un plan de carrière est plus intéressant qu’une rémunération  à la hauteur de vos attentes immédiate, sachez faire des concessions si vous envisagez un plan à long terme et que la société réponde à vos attentes et vos ambitions.

Menez la négociation ne la subissez pas.