Lettre de motivation : Les mots à ne pas utiliser

Certains termes ou phrases sont à bannir de votre lettre de motivation, et pour ne pas agacer les recruteurs et pour que votre lettre ne finisse pas aux oubliettes voici une liste de mots et de formulations à éviter :
–    Une introduction passe partout : Evitez de reprendre l’annonce dans votre introduction placez la plutôt dans l’objet de votre lettre, entrez rapidement dans le vif du sujet.
–    Evitez de trop complémenter, les formules du type « votre société est leader dans son secteur » si c’est vrai pas la peine de le rappeler. Citer plutôt des informations plus pertinentes cela montrera le vrai intérêt que vous portez à cette structure.
–    Parler à la première personne : Le « je » laisse généralement une mauvaise impression de vous auprès des recruteurs, utilisez plutôt le nous en parlant de vos expériences précédentes cela mettra plus en valeur votre aptitude à travailler en équipe.
–    Chassez les clichés : « Je suis dynamique et motivé » qui n’ont pas de place quand on postule à un emploi tout reste à prouver une fois en poste.
–    Conjuguez vos verbes à l’impératif ou au conditionnel : optez plus pour le présent ou le futur, qui sont des temps d’action, Le conditionnel marque en effet un manque de confiance en soi, et l’utilisation de l’impératif est quasiment déconseillé.
–    Les formules de politesses trop farfelues: utilisez des formules de politesses standards Mieux vaut s’en tenir aux classiques.

Savoir mettre en valeur ses compétences

La lettre de motivation doit être complémentaire au CV, elle ne doit en aucun cas reprendre à la lettre votre CV, elle doit plus mettre en avant vos compétences votre parcours et vos expériences et de les exposer d’une manière différente que le CV.

Voici quelques astuces pour mieux présenter vos compétences :
– Choisir les bonnes compétences : La lettre de motivation ne pourra pas tout regrouper, sélectionnez avec soin les compétences et les expériences qui à vos yeux sont compatible avec le poste auquel vous postulez.
– Les relations humaines : Ne négligez surtout pas cette aspect, parlez de vos expériences précédentes en soulignant votre aptitude à travailler en groupe.  Les recruteurs se basent beaucoup dans leur choix sur cet aspect qu’ils jugent très important.
– Utilisez des chiffres et des exemples concret : les recruteurs sont friands de ce genre d’informations, ces dernières fournissent des données très prisées par les recruteurs (surtout évitez de mentir)
– Une bonne accroche : L’introduction est capitale c’est elle qui donnera suite ou pas à la lecture de votre lettre et même à votre candidature. Soignez là, allez droit au but donnez au recruteur l’envi de vous connaître plus.
– Une mis en gras intelligente : A l’air du numérique la majorité des lettres de motivations sont envoyées par mail et sont donc rédigées sur ordinateur. Exploitez cet outil à 100% en mettant en gras des informations que vous jugez pertinentes.

Lettre de motivation : Les erreurs à éviter

Lors de la rédaction de votre lettre de motivation voici les erreurs qu’il ne faut surtout pas commettre :

– Une lettre très courte : Ceci transmet un message assez fort au recruteur «  Vous ne vous impliquez pas assez et que vous montrez un désintérêt total ».
– Une lettre trop longue : La majorité des lettres de motivation qui dépasse une page ne sont lues qu’à moitié.
– Une mise en page bâclée : Toujours soigner sa mise en page car c’est la première impression qui compte et c’est ce qui incitera le recruteur à lire votre lettre.
– Les fautes d’orthographes : Rien ne vaut qu’un texte bien écrit et sans fautes d’orthographes, ceci peut se montrer rédhibitoire.
– L’absence de formule de politesse : il faut toujours se montrer respectueux envers les recruteurs, les formules de politesse sont donc obligatoires.
– Le copier-coller : Evitez de reprendre des modèles déjà prêts sur la toile, les recruteurs s’en rendent rapidement compte
– Mentir : Evitez de citer des compétences ou des expériences professionnelles mensongères, les responsables de recrutements peuvent effectuer des recherches avant de vous convoquer pour un entretien d’embauche.
– Evitez les formules familières : Toujours garder ses distances et entretenir une certaine forme de respect entre vous et le recruteur.

Conseils pour sa lettre de motivation

La lettre de motivation est un document indispensable lors d’une candidature, cette dernière est aussi importante que le cv et est complémentaire à ce dernier. Ce document officiel doit impérativement répondre à certains critères pour pouvoir donner un coup de pousse à votre candidature et inciter le recruteur à vous contacter pour un éventuel entretien d’embauche.

Voici quelques conseils susceptibles de vous aider à mieux réussir votre lettre de motivation :

– Utilisez un vocabulaire assez soigné, évitez les fautes d’orthographe et les répétitions.
– Suivez un ordre précis en présentant vos compétences et votre parcours : Présent (ce que je fais) ; passé (mes compétences acquises…) ; futur (ce que je veux, mes projets…).
– Si votre lettre de motivation est manuscrite, écrivez la vous-même, utilisez un stylo bleu ou noir tout en soignant votre écriture car une lettre illisible n’incitera pas le recruteur à aller plus loin.
– Votre lettre doit tenir sur une page.
– N’envoyez pas une lettre froissée, mal pliée, raturée ou pire avec du correcteur blanc !

Maintenant vous êtes prêt a rédiger votre lettre de motivation, faites d’abord plusieurs essais et faites vous relire par d’autres personnes leur avis peut être important.

Candidature spontanée ? Comment faire ?

Le quart des embauches effectués par les entreprises en recherches de nouveaux postes ou de postes laissés libres se font par candidatures spontanées .Répondre aux offres publiées ne suffit pas. C’est pour cela que cette démarche doit être soignée.
Une candidature spontanée peut s’effectuer de plusieurs manières différentes tout en étant efficace pour taper dans l’œil du recruteur et le convaincre que vous êtes le bon profil pour le poste recherché.
Avant de lister et détailler les méthodes que l’on peut suivre lors d’une candidature spontanée il faut au préalable s’informer sur l’entreprise, ses activités et bien sûr ses besoins en personnel, cela ne sert en rien de postuler dans une société qui ne correspond pas à votre profil. Après cette collecte d’informations précises vient l’étape de la candidature :
Cette étape peut se faire de plusieurs manières :
– Déposer en main propre votre CV et votre lettre de motivation à l’entreprise peut s’avérer efficace. Soyez toujours présentable car le premier contact est toujours décisif.
– La candidature par email : Soignez votre vocabulaire et essayer de personnaliser votre demande(Ne pas envoyer toujours le même mail à toutes les entreprises)
– Par téléphone : en cas de candidature téléphonique utiliser un vocabulaire parfait et montrer à votre interlocuteur que vous êtes bien informé sur la société tout en vous mettant en valeur.

Après ce premier contact, il est impératif de faire un suivi ou de relancer votre candidature.