Votre CV vu par les recruteurs

Dès l’envoi de votre CV à une entreprise qui souhaite recruter, votre curriculum vitae passe par plusieurs étapes avant un éventuel entretien d’embauche. Et pour mettre toutes les chances de votre côté il faudrait au préalable comprendre ce processus.

Première étape : Le premier tri
Cette opération s’effectue de deux manières différentes:
Par logiciel : Ce logiciel de présélection de CV analyse votre CV en cherchant des mots clé qui correspondent à la demande de poste, c’est pour cela qu’il est impératif  pour que votre CV soit sélectionné de retrouver des termes dans la demande dans votre CV comme par exemple les compétences demandées ou les outils maîtrisés.
Par un responsable : Comme le logiciel, un responsable de recrutement en face de plusieurs CV va en premiers lieu faire un tri de présélection pour tous les CV en recherchant les correspondances entre la demande et les CV devant lui, c’est pour cela qu’il faudrait que votre curriculum vitae reprenne les compétences souhaitées dans la demande. Aussi dans ce cas, si votre CV comporte une photo elle doit être de bonne qualité avec de préférence une tenue professionnelle.

Deuxième étape : Le tri approfondi
Dans cette étape qui se fait généralement par le responsable du recrutement, il est plus question des compétences indiquées sur le CV, la mise en page, le vocabulaire utilisé ainsi que plusieurs autres critères que vous pouvez trouver dans nos rubriques conseils.

Troisième et dernière étape : la phase de vérification
Avant la convocation pour un entretien d’embauche, le recruteur essai de desseller toutes les incompatibilités sur votre CV à la manière d’un détecteur de mensonges. Ce dernier peut éventuellement s’assurer que vous avez réellement obtenu les diplômes annoncés sur votre CV  ou si les titres d’emploi sont bien ceux que vous avez occupés.

Cette étape sert au recruteur à se préparer à l’entretien de recrutement, chacune de ses incertitudes pouvant faire l’objet d’une question.

Réussir la mise en page de son CV

La mise en page d’un cv est l’une des clés pour réussir votre curriculum vitae.
Vous devez donc mettre toutes les chances de votre coté en le présentant d’une façon  Nette, claire, aérée et précise, le recruteur doit trouver rapidement les informations qu’il souhaite consulter.

Voici quelques conseils pour une mise en page réussite :

– Un  format classique : Une feuille de papier blanc A4, propre et de bonne qualité. Evitez les fantaisies

– Une impression Claire et lisible : Lors de l’impression de votre CV,  assurez-vous que l’impression s’est bien faite. Aucune tâche sur la feuille, aucune coupure de mots. Le recruteur ne prendra même pas la peine de lire votre curriculum vitae.

– Une présentation aérée : Respectez les interlignes les marges pour différencier les différentes rubriques de votre cv et surtout évitez les longs paragraphes.

– CV chronologique ou CV thématique : Le CV chronologique est un CV ordonné selon les dates, en commençant par les plus récentes et en finissant avec les plus anciennes.

– Une police de caractère adéquate : Votre CV doit être professionnel. Rien de mieux que les polices classique telles : Times New Roman, Calibri, ou Arial.

– La photo d’identité : Cette dernière doit être récente et de bonne qualité.

En suivant Ces conseils à la lettre vous pourrez être sûr que votre CV sera pris en considération par les différents recruteurs et que vous mettrez toutes les chances de votre côté pour un éventuel entretien d’embauche.

Qu’est ce qu’un CV

Le CV ou curriculum vitæ est un document qui détaille votre parcours scolaire et/ou professionnel, les nombreuses compétences acquises tout au long de ce parcours ainsi que des informations personnelles (âge, situation sociale…).

Ce document constitue à lui seul 50% de l’obtention du poste auquel vous postulez. Pour bien vous vendre la présentation du CV doit être soignée et doit impérativement  comporter des informations réelles et non mensongères.

Lors de la rédaction de ce document  vous devez faire en sorte que le CV reflète fidèlement votre personnalité du choix des couleurs des polices utilisées à la présentation des différentes informations vous concernant tout en choisissant un vocabulaire soignée et cohérent avec l’esprit de l’entreprise et du poste souhaité.

Voici les principaux conseils plus détaillés qui vous aideront à réussir votre CV :

– Une bonne présentation générale

Les recruteurs en général ont souvent peu de temps pour consulter tous les CV. Votre CV doit donc se différencier des autres assez rapidement. Une présentation concise et une mise en page claire, aérée, soignée et sobre pour faciliter la lecture de votre interlocuteur et renforcer son impression positive.

– Ne pas trop développer

Pour attirer plus l’attention du recruteur, ne lui donnez pas trop de détails. Votre CV doit immédiatement lui prouver que vous êtes la personne recherchée mais doit aussi lui donner envie de vous rencontrer pour plus en savoir sur vous car l’objectif principal du cv est de vous permettre de décrocher un entretien, pas de vous présenter de manière exhaustive.

– Un vocabulaire soigné

Sans un vocabulaire élaboré votre candidature a peu de chance d’aboutir, choisissez les bon termes pour charmer le recruteur. Votre écriture doit être percutante et bannissez surtout les répétitions même en décrivant des expériences similaires. Et surtout évitez  bien sûr les fautes d’orthographe

Bonne Chance

Conseils pour actualiser son CV

Une actualisation de votre cv n’est pas chose facile ou une question de quelques minutes, il faut au préalable faire une petite étude de l’évolution du secteur dans lequel vous déposez votre demande.
Pour ce fait voici quelques règles et conseils à suivre lors de l’actualisation de votre cv :

  • La vérification des informations clés : vérifiez toujours que l’adresse email ou le numéro de téléphone  qui se trouve sur votre cv sont les bons car ils nous arrivent souvent de ne plus utiliser des adresses mails ou de changer de numéro de téléphone.
  • Mettre à jour vos compétences: au fil des expériences professionnelles , de nouvelles formations ou de diplômes,  vous acquérez d’autres compétences  susceptibles de vous aider à décrocher un entretien d’embauche, il est impératif de les mentionner dans votre cv.
  • Améliorer les mots clés: Lors de l’étape de présélection des cv que se soit effectué par un logiciel ou par le responsable lui même il est primordiale de mettre à jour et d’intégrer les différents mots clés relatifs au poste souhaité.
  • Tenir compte des besoins du marché: il se peut que vous ayez effectué une formation ou que vous maîtrisiez un outil que vous ne jugiez pas important à mentionner dans votre cv et qu’il revienne plus à la mode. C’est pour cela qu’il faut sans cesse se tenir au courant des besoins du marché.

Les erreurs à ne pas commettre

Pour réussir un bon CV voici les erreurs à ne pas commettre :

1) Ne jamais parler à la 1ere personne, du type «j’ai réalisé…» :

Toujours utiliser le « nous » pour prouver au recruteur que vous privilégiez le travail en équipe et que vous êtes apte à intégrer n’importe quelle structure.

2) Faire un CV sans rubriques, illisible :

Les rubriques sont indispensables à la bonne rédaction d’un CV, ces dernières clarifient la lecture et facilitent le repérage des différentes rubriques de votre CV (parcours scolaire, expériences professionnelle …).

3) Oubli d’informations ou données erronées :

Il faut toujours s’assurer que les informations (Nom, Prénom, Email, Téléphone…) sont justes, car en cas d’erreur votre démarche ne sert plus à rien si le recruteur ne peux plus vous recontacter.

4) Ne pas utiliser un bon vocabulaire :

Un CV réussi est un CV bien écrit, c’est pour cela qu’il faut utiliser les bons termes relatifs au poste souhaité (pas trop techniques) et aussi éviter les fautes d’orthographe.

5) Rédiger un CV trop long

Sauf cas très particulier, votre CV ne doit absolument pas dépasser une à deux pages maximum avec une police pas très petite, car le recruteur doit  disposer d’une vue synthétique, claire et rapide de votre profile. C’est pour cela qu’il faut taper dans l’œil, vite et fort.

6) Donner des informations mensongères

Cela ne sert absolument en rien, si le recruteur est aguerri il vous démasquera rapidement et vous serez dans une situation désagréable. Mettez-vous en valeur, ce qui ne veut pas dire mentir sur votre parcours ! Présentez vos compétences de manière positive et percutante, en glissant des mots-clés importants pour votre métier, mais ne mentez pas, vous pourriez le regretter le jour de l’entretien…